toiture.pro

Techniques et matériaux d'isolation et d'aménagement des combles

Demande de devis en ligne pour un aménagement de combles.

Sommaire de la page

Utilisation de la laine de bois comme isolant principal.

Isolation à la laine de bois sous une charpente traditionnelle.

Etablir un diagnostic avant d'aménager et d'isoler

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) est l'organisme public chargé de promouvoir des actions qui contribuent à la protection de l'environnement à travers la maîtrise de la gestion des ressources énergétiques. Selon les études de l'ADEME sur l'isolation des combles, une toiture qui n'est pas isolée peut entraîner une importante déperdition thermique ce qui affecte la facture de chauffage.

Avant de se lancer dans de grands travaux, il faut d'abord réaliser un diagnostic. Si les combles sont perdus ou aménageables et que l'on souhaite en faire des combles aménagés, il faudra vérifier la résistance du sol. En terme d'isolation, il faudra mesurer les performances énergétiques de la maison grâce à une étude réalisée par un professionnel. Il s'agit d'un diagnostic courant puisque depuis les années 2006 et 2007, il est obligatoire de le présenter lors d'une transaction immobilière. Enfin, au cours de ce diagnostic, on vérifiera qu'il n'y a pas de trace d'humidité et que la structure est en bon état. Le cas échéant, on traitera la charpente.

À la suite de toutes ces analyses, un professionnel déterminera les matériaux isolants et les techniques d'aménagement à utiliser pour arriver à une isolation performante des combles. En terme de qualité de l'isolation et des travaux à réaliser, la loi différencie deux types de bâtiments : les bâtiments anciens et les bâtiments neufs. Les performances attendues pour chacun d'eux sont fixées par des Réglementations Thermiques (RT).

Pour obtenir de l'aide et des estimations de prix pour votre projet, vous pouvez interroger simultanément plusieurs fournisseurs et professionnels de l'isolation, près de chez vous, en utilisant cette page.

La RT2007 pour les bâtiments anciens

Pose de fourrures métalliques entre chevrons.

Pose des fourrures métalliques.

Les bâtiments anciens sont régis par la RT de 2007. Elle découle de la RT de 2005 et elle a permis de définir le label BBC-Effinergie (Bâtiment à basse consommation). Les pouvoirs publics ont tenu compte du fait que si une construction neuve devait être conçue en tenant compte de l'objectif à atteindre, la rénovation d'un bâtiment ancien ne permettait pas toujours de corriger la totalité des défauts d'isolation de la maison à moins d'y investir une grosse somme d'argent. La RT2007 préconise donc de travailler par zone prioritaire. Selon l'ADEME, dans une vieille maison :

  • le toit est responsable de 30 % de la déperdition thermique
  • les murs et les sols représentent 16 % chacun, soit 32 % au total
  • les fenêtres et les portes représentent 13 %

Au total, les parois de la maison sont responsables de 75 % de la déperdition énergétique. Le reste est à mettre au compte d'un mauvais renouvellement de l'air (20 %) et de ponts thermiques déficients (5 %).

La RT2012 pour les bâtiments neufs

Depuis 2012, tous les bâtiments neufs et résidentiels sont régis par la RT 2012, laquelle s'inspire grandement du label BBC-Effinergie. La RT2012 fixe un niveau de consommation d'énergie primaire moyenne de 50 kW/m² par an pour un logement. Elle se base sur un concept bioclimatique qui oblige l'architecte à prendre en compte l'orientation de la maison ou la position des baies vitrées, et qui définit les matériaux à utiliser pour l'isolation thermique et l'isolation acoustique.

La RT 2012 est souvent considérée comme une phase transitoire qui doit préparer le bâtiment à l'étape dite BEPOS ou bâtiment à énergie positive prévu pour 2020. Cette course vers la qualité de la consommation énergétique a conduit à une évolution du label BBC-Effinergie + décerné aux bâtiments les plus évolués.

Pour estimer le prix de votre projet, et recevoir des offres pour des matériaux ou une prestation d'aménagement ou d'isolation complète émises par des entreprises situées près de chez vous, cliquez ici.

Critères de performance des matériaux d'isolation thermique

Pose de l'isolation sous toiture.

Isolation de combles à la laine de bois en couches croisées.
Vue d'ensemble : fourrures, gaines techniques, fenêtre de toit et faîtage.

Quel est le meilleur isolant pour les combles ? La réponse à cette question est complexe et dépend de la configuration de la charpente, du projet final et de votre budget. La qualité des matériaux isolants est définie par deux indicateurs.

La conductivité thermique (λ) qui indique la capacité du matériau à conduire la chaleur pour une épaisseur donnée. Plus le lambda est bas, plus le matériau est isolant.

La résistance thermique (R) qui indique la capacité de l'isolant à résister aux écarts de température : plus le R est élevé, plus le matériau est isolant.

Pour tous les propriétaires, il est préconisé d'utiliser des matériaux dont la résistance thermique permet d'assurer la meilleure isolation thermique possible. Pour les combles, le niveau de résistance thermique doit être supérieur ou égal à R = 8 m2. k/W pour des combles aménagés et de R=10m2. k/W en combles perdus.

Normes, DTU, textes réglementaires et certifications

Il n'existe que deux DTU relatifs à l'isolation des édifices : le DTU 45.1 qui concerne les bâtiments frigorifiques et des locaux à ambiance régulée, et le DTU 45.2 qui concerne l'isolation thermique des circuits, des appareils et des accessoires de -80 °C à + 650 °C.

En l'absence de DTU relatif à l'isolation des combles avec de la laine, c'est le Cahier des Prescriptions Techniques CPT n° 3560 du CSTB et le DTA Isolation et aménagement des Combles qui font office de référent.

Concernant la qualité des matériaux d'isolation des combles, il existe plusieurs normes. On peut suivre l'étiquetage CE « spécial isolant » ou se référer à la certification ACERMI des isolants.

La RT 2012 impose une amélioration importante des performances d'isolation. Dans un premier temps, cela a généré une augmentation de l'épaisseur des sols et des murs. On estime que cette augmentation est d'environ 30 % dans des combles perdus et de 20 % dans des combles aménagés.

Cependant, les fabricants ont beaucoup travaillé afin d'obtenir une excellente performance avec des matériaux de plus en plus fins. Ils ont également développé des matériaux nouveaux qui s'imposent rapidement dans les constructions neuves.

Comparatif des matériaux isolants

Isolation de combles à la laine de verre.

La laine de verre, un isolant classique très utilisé pour l'isolation
des combles perdus.

Il existe de nombreux matériaux isolants adaptés à l'aménagement et à l'isolation des combles. Chaque isolant dispose de propriétés, d'avantages et d'inconvénients qui lui sont propres.

Pour obtenir des conseils personnalisés sur un choix de matériaux, ou pour recevoir des idées de prix (matériaux seuls ou prestation de pose et d'aménagement complète), consultez cette page.

Les différentes laines

La laine est le matériau le plus populaire dans l'isolation des combles perdus ou aménageables des logements des particuliers. Elle offre un excellent rapport qualité/prix. Elle est durable et elle ne constitue pas une surcharge pour le plancher.

Désormais, de nouvelles gammes de laines minérales de seulement 260 mm d'épaisseur répondent aux exigences réglementaires. De plus, la laine est un excellent isolant sonore qui répond à la réglementation acoustique des combles (NRA) en vigueur actuellement.

La laine se présente sous différents formats principaux : en rouleau, en plaque semi-rigide ou en granulés / flocons (laine à souffler).

  • La laine de verre est composée d'un mélange de sable et de verre recyclé
  • La laine de roche est fabriquée à partir de la roche volcanique
  • La laine de chanvre est fabriquée à partir de la plante du même nom
  • La laine de lin est fabriquée à partir des fibres du végétal que l'industrie textile n'utilise pas
  • La laine de mouton est un produit isolant naturel et écologique que l'on utilise tel quel.

Les mousses

Parmi les matériaux isolants utilisables dans les combles, on trouve la ouate de cellulose, le polyuréthane, le polystyrène, le liège expansé, la fibre de bois ou encore le textile recyclé.

La mousse expansive est dorénavant utilisée pour isoler les charpentes métalliques sans que pour autant l'usage de ce matériau soit limité à cette seule structure. On l'utilise aussi dans les charpentes en béton. La mousse expansive flexible a une faible densité et laisse respirer la construction. Légère, elle est composée à 99 % d'air et seulement à 1 % de matière. C'est l'ajout de l'eau qui crée son expansion. Son application doit être réalisée par un professionnel. C'est une opération rapide qui n'a pas besoin de pose de pare-feu et qui précède directement la pose des matériaux de finition.

Comparer les offres pour vos combles.

Les autres matériaux d'isolation des combles

D'autres isolants peuvent être utilisés pour isoler des combles. Vous pouvez retrouver un tableau comparatif complet des différents isolants, avec leurs avantages et leurs inconvénients, en cliquant ici : tableau comparatif des isolants.

Vidéo : comment choisir la bonne isolation pour ses combles ?

La vidéo ci-dessous, d'une durée de cinq minutes et quarante-quatre secondes, présente un panorama comparatif des différents matériaux isolants présents sur le marché. Cette vidéo pourra vous aider à choisir la meilleure isolation thermique pour vos combles aménagés.

Après un rappel de la réglementation, la vidéo fournit des explications concernant le calcul de la performance thermique et compare ensuite les différents matériaux.

Isolation de la toiture sous rampants

Isolant en rouleaux de type laine de verre.

Les isolants en rouleaux sont très utilisés
pour isoler les planchers des combles rampants
et perdus.

L'isolation sous la toiture avec des rouleaux souples ou des panneaux semi-rigides de laine de verre est la solution la plus populaire pour des charpentes traditionnelles et des charpentes fermettes industrielles.

Pour une charpente traditionnelle, il est conseillé de mettre deux niveaux d'isolant. La première couche est la plus fine (λ=35,80 mm) ; elle sera calée entre les chevrons. La seconde couche recouvrira cette première couche ainsi que les chevrons auxquels elle sera vissée ou embrochée. C'est elle qui fait office d'isolant. Son épaisseur va de 160 mm à 220 mm.

Dans le cas d'une charpente industrielle, il faudra placer l'isolant entre et sous fermettes. Il est impératif de laisser une lame ventilée de 2 cm d'épaisseur entre la couverture et la laine minérale. On peut améliorer cette isolation en intégrant un écran de sous-toiture HPV.

Afin d'être parfait, ces systèmes d'isolation doivent être dotés d'un film d'étanchéité à l'air.

Aménagement des combles : isoler le plancher

La laine (de verre, de roche, de chanvre ou de bois, voire de mouton) soufflée ou projetée a longtemps été préconisée pour les combles perdus ou non aménageables. La technique de soufflage et de projection de l'isolation permet de manœuvrer aisément dans des espaces encombrés (cas des charpentes industrielles en W), des toitures basses ou des combles difficiles d'accès.

Si les combles sont aménageables, on privilégiera la laine en rouleau dont l'installation est rapide et aisée. Il existe un troisième format qui est la plaque semi-rigide. Il faut noter que dans les nouvelles constructions, les entrepreneurs abandonnent de plus en plus la laine en rouleau à la faveur de la laine soufflée ou projetée.

Quel que soit le format utilisé, la laine devra être posée sur un sol propre et traité contre l'humidité. L'isolant doit remonter sur la panne sablière, mais en veillant à ne pas obstruer les entrées d'air qui facilitent la ventilation de la sous-couverture.

Si le comble est utilisé à des fins de stockage, il est nécessaire de poser un pare-vapeur sur le plancher, avant d'installer l'isolant. Il faudra également installer un plancher par-dessus l'isolant.

Le calcul de la surcharge doit être pris en compte par l'artisan afin de s'assurer que le plancher original supportera cet ensemble (pare feu, isolant, solivage, plancher et mobilier de la nouvelle pièce).

Quel que soit votre projet d'aménagement ou d'isolation, vous pouvez obtenir des conseils personnalisés et des offres tarifaires performantes, près de chez vous, en décrivant votre projet sur cette page.

A lire dans le même dossier