Guide de la toiture en tuile : découvrez les différents types, matériaux, couleurs et prix du marché

Demande de devis en ligne pour une toiture en tuiles.

Introduction

Couverture neuve en tuiles losangées.

Tuiles losangées en terre cuite, pose à joints croisés.

Les tuiles, un matériau millénaire plus que jamais utilisé ! Elément essentiel de tout bâtiment, la toiture est sur notre continent en grande majorité constituée de tuiles qui, en plus de leur fonction principale de couverture et de protection, confèrent un caractère et une identité propres à nos habitats.

Elles sont multiples et diverses : de différentes formes et couleurs, élaborées dans divers matériaux, différentes en fonction des régions ou départements, porteuses d'une identité traditionnelle, ancienne ou au contraire contemporaine. Elles remplissent diverses fonctions et sont régies par des règles et des normes précises quant à leur pose et à leur mise en oeuvre, et sont également soumises à des contraintes environnementales, techniques et légales.

Comment choisir un type de tuile ?

Dans le cas d'une toiture neuve

Vous projetez de faire construire, ou avez fait construire et comme de nombreux Français, vous avez choisi la tuile comme élément de couverture. Partant de cette décision, une multitude de possibilités s'offrent à vous. Cependant avez-vous toute liberté de choix ? Comment choisir un type de tuiles ? Quelle pente minimale et maximale ? Combien de tuiles au m2 ? Combien coûte une toiture en tuiles en termes de prix au m2 ? Quelle couleur ou teinte choisir pour votre couverture ? C'est à toutes ces questions que nous allons répondre dans notre dossier 2017.

Des contraintes géographiques

Toutes les tuiles ne peuvent pas être posées partout, dans toutes les régions voire même dans tous les départements d'une même région à cause des contraintes de vent, de pluie, de neige, ou encore d'altitude. Il est donc essentiel pour avoir des garanties en cas de malfaçon ou de défaut d'étanchéité ou autres, de vous conformer à ces réglementations que tout professionnel connaît et saura vous préciser.

Des contraintes d'urbanisme

Dans toutes les communes il existe un plan local d'urbanisme qui impose certaines réglementations sur l'aspect extérieur des habitations, notamment mais pas seulement dans les lotissements. Il convient donc avant toute chose de se procurer ce document auprès des services concernés ou pour le moins de leur demander s'il existe de telles contraintes. Dans tous les cas, vous devrez préciser le type de couverture qui sera mis en place dans votre dossier de permis de construire qui sera forcément rejeté si vous ne respectez pas les règles d'urbanisme.

Des contraintes esthétiques

Toiture en tuile double romane.

La tuile double romane : un charme unique !

Les tuiles vont venir parfaire votre construction, elles vont lui donner son caractère définitif. Aussi il vaut mieux y réfléchir de façon à ne pas se tromper car elles seront en place pour plusieurs dizaines d'années. Avec une maison de type traditionnel ou régional il vaut mieux utiliser des modèles en harmonie avec la bâtisse comme par exemple des tuiles canal ou romanes pour une bastide provençale alors que par exemple une maison contemporaine sera mieux mise en valeur par une tuile plate de teinte plutôt foncée.

Au-delà de cette esthétique de la maison elle-même, il convient aussi de prendre garde à l'environnement lors du choix de vos tuiles. Si partout autour, les habitations ont le même type de toiture, peut-être vaudra-t-il mieux vous conformer à cet entourage pour ne pas commettre une faute de goût même si le plan local d'urbanisme ne contient aucune restriction.

Des contraintes architecturales

Par ailleurs, toutes les tuiles et tous les types de pose ne sont pas adaptés à toutes les sortes de charpente. Certains modèles, comme les tuiles canal traditionnelles ou posées de façon traditionnelle ou les tuiles plates qui nécessitent un multiple recouvrement, demandent des charpentes traditionnelles ou du moins renforcées alors que nombre de constructions disposent aujourd'hui de charpentes appelées « fermette » qui seraient beaucoup trop légères pour supporter le poids de la couverture.

De plus, la pente, la longueur et les dimensions de votre toiture vont aussi guider votre choix, certains modèles exigeant par exemple une pente plus forte que d'autres. Associées à ces contraintes de dimensions de la couverture, la présence ou l'absence d'un écran de sous-toiture impactera votre choix.

Le prix d'une toiture en tuiles

Le prix de rénovation d'une toiture de monument historique peut être très élevé.

Selon le type de tuiles et de toiture, le prix au
m2 de rénovation d'une toiture en tuiles peut
s'envoler. Ici, couverture en tuiles queue de
castor de type Bieberschwanz sur monument
historique en Alsace.

Enfin, ce seront peut-être les contraintes financières qui guideront votre choix. En effet, le prix d'une toiture en tuiles traditionnelles spécifiques à certaines régions sera plus élevé que celui d'une couverture en tuiles mécaniques à emboîtement ou qu'une tuile béton, en raison du coût plus élevé de la couverture elle-même mais aussi de la charpente, de la pose et de la mise en œuvre par un couvreur spécialisé.

Qu'il s'agisse d'une toiture neuve ou d'une rénovation complète de couverture, les tuiles les moins coûteuses en termes de budget et les plus faciles à poser car les plus légères sont celles en béton, toutefois il convient de les choisir teintées pour éviter une décoloration au fil du temps.

Pour obtenir rapidement plusieurs estimations de prix pour une toiture en tuiles dans votre région, cliquez ici. Le service est rapide, efficace et sans aucun engagement : il vous permettra de comparer en quelques clics les devis de plusieurs artisans couvreurs de votre secteur.

La préparation

Avant tout, la pose d'une couverture est une opération d'envergure qui nécessite un travail préparatoire, le calepinage. Cette opération consiste à réaliser une étude du plan de la toiture en fonction du modèle choisi et des dimensions pour déterminer le type de support, le nombre de tuiles, d'accessoires, et pour éviter les recoupes notamment en rives ou au faîtage.

Anticipation

Il faut également anticiper sur l'avenir. Des tuiles peuvent se fêler voire se casser, devenir poreuses… Il est donc prudent de penser qu'un jour vous devrez peut-être refaire une partie du toit. C'est pourquoi il vaut mieux choisir des modèles qui ne viennent pas de l'étranger ou de pays exotiques où vous n'aurez aucune garantie de suivi ni de qualité.

De même ne choisissez pas des tuiles trop originales dont la fabrication peut s'interrompre. Dans tous les cas, il est fortement conseillé de commander un stock de secours de quelques mètres carrés, en cas de besoin.

Conseil : Quel que soit le type de tuiles que vous choisirez, privilégiez les tuiles certifiées NF. Elles correspondent aux normes exigées en France et vous garantissent de bonnes qualité et longévité.

Dans le cas d'une réfection de toiture

Dans le cas d'une rénovation complète, d'une réfection partielle ou d'un remaniement de toiture, le choix va être conditionné par des contraintes spécifiques.

Contraintes réglementaires

Réfection de toiture 2 pans.

La réfection d'une toiture est régie par des règles spécifiques.

Si vous décidez de procéder à une réfection de votre toiture à l'identique, nul besoin de déposer quelque demande que ce soit. Par contre si vous devez modifier votre toiture en tuiles de telle sorte que son aspect extérieur soit modifié (modèles de nature, forme, taille ou couleur différentes ou implantation ou modifications de fenêtres de toit, de décorations, cheminée ou ouvertures) vous devrez déposer en mairie une déclaration préalable de travaux en double exemplaire et attendre l'autorisation avant de réaliser ces travaux. Le délai d'instruction est généralement d'un mois.

En l'absence de réponse écrite au bout du délai d'instruction, les travaux sont considérés comme autorisés. Vous avez un délai de 2 ans pour les réaliser après l'accord avec prolongation possible d'un an sur demande. En cas de refus, vous avez 2 mois pour demander à la mairie par lettre recommandée de revenir sa décision en expliquant les raisons qui justifient votre insistance.

Si vous estimez être réellement dans votre bon droit après un second refus vous pouvez déposer un recours devant le tribunal administratif. Toutefois, bien souvent le refus est justifié par les règles d'urbanisme en vigueur qu'il faut connaître avant de faire toute demande.

Réfection de toiture en site classé

Attention, dans un secteur à proximité d'un site classé (église ou monument historique) ou si votre bâtiment lui-même est classé aux monuments historiques, l'architecte des bâtiments de France aura un droit de regard sur vos travaux et pourra vous imposer des matériaux ou/et des procédés de pose. La facture peut s'en trouver particulièrement augmentée. Dans ce cas précis, il vous faudra déposer en mairie un permis de construire, avec des délais de réponse plus longs et des dossiers beaucoup plus complexes.

Retrouver des tuiles identiques

Stock de tuiles anciennes d'occasion.

Il est parfois possible d'acheter des stocks de
tuiles anciennes d'occasion.

Si votre toiture est ancienne et que vous souhaitez ou devez la rénover à l'identique, il vous sera peut-être difficile de retrouver des tuiles neuves absolument semblables. Il est parfois intéressant de chercher à acheter des lots de tuiles d'occasion dans votre région. Certains sites de bricolage peuvent aussi vous aider dans votre recherche. Vou pouvez également poster votre demande sur notre forum toiture.

Par ailleurs en cas de rénovation partielle, le fait de ne pas retrouver de modèles identiques ou de tuiles neuves se rapprochant suffisamment (aspect vieilli) pour ne pas jurer avec le reste de la toiture peut vous contraindre à refaire la totalité de la toiture.

Contraintes techniques

La rénovation d'une toiture est une opération délicate qui nécessite l'intervention de couvreurs professionnels habilités car il convient de prendre en compte l'intégralité des problèmes et impératifs techniques. Il est d'abord nécessaire de vérifier les tuiles elles-mêmes, leur intégrité, leur absence de porosité, leur capacité à être réutilisées ou même déposées.

Ensuite, la charpente doit aussi être examinée, de façon à remplacer ou rénover tous les éléments qui pourraient être détériorés. Il vous faudra également faire vérifier l'isolation thermique et l'éventuel film écran de sous toiture qui ont pu être abîmés par le défaut d'étanchéité de la couverture.

Outre cet état des lieux, il est ensuite nécessaire de prendre en compte la charpente et sa capacité à supporter la nouvelle toiture puis le liteaunage ou litonnage, c'est-à-dire de procéder à la vérification de tous les liteaux ou lattes en place, auquel devront s'adapter les nouvelles tuiles. Un calcul des charges pourra être obligatoire dans certains cas.

À noter que la rénovation de toiture faite par un professionnel se gère facilement : elle se déroule de la dépose à la mise en place de la nouvelle couverture sur un laps de temps court (une à deux semaines environ) avec pose de bâches et de protections adaptées pour ne pas détériorer la sous toiture.

Conseil : dans certains cas, les contraintes techniques entraînent l'obligation d'une rénovation totale. C'est pourquoi il convient d'entretenir, nettoyer et traiter votre toiture en tuiles régulièrement pour éviter l'apparition et le développement des mousses, algues ou champignons qui peuvent les rendre poreuses. Faites vérifier régulièrement votre couverture par un professionnel : plus tôt vous interviendrez, plus facile et moins chère sera la rénovation !

Sommaire du guide des tuiles