Assemblage tenon-mortaise

Cette définition de Assemblage tenon-mortaise est classée dans la thématique Charpente.

Sommaire

Définition

Un assemblage tenon et mortaise est une méthode d’assemblage de pièces de bois qui existe depuis la nuit des temps en matière de menuiserie et de charpente. Ce type d’assemblage est solide, fiable et peut se passer d’éléments de fixation (vis, clous, chevilles…).

Les deux pièces de bois à assembler vont être travaillées pour que l’une s’encastre dans l’autre. Pour cela, l’une des pièces doit être taillée en tenon, c’est-à-dire se terminer par une sorte de languette en forme de parallélépipède. C'est la partie "mâle" de l'assemblage. Le tenon est défini par son chant, ses joues, son about et ses arasements.

Dans l’autre pièce, on va creuser une entaille, la mortaise, de même dimension que le tenon (ou plus profonde de quelques millimètres pour faciliter l’encastrement). C'est la partie "femelle". La mortaise se définit par un about, un parement et un fond. Il est conseillé de faire en sorte que l’épaisseur restante de chaque côté de l’entaille soit au moins de la même épaisseur que la mortaise elle-même.

Il y a différentes variantes et types d'assemblages tenon mortaise. Si le tenon apparaît de l’autre côté de la mortaise, qui va de part en part de sa latte de bois, on dit que c’est un tenon et mortaise traversant ou passant. S’il y a deux tenons et deux mortaises, c’est un tenon et mortaise double. L’assemblage peut parfois être chevillé, une cheville s’enfonçant dans toute l’épaisseur de la pièce comportant la mortaise au niveau du tenon. Dans l’assemblage « faux tenon mortaise », une pièce de bois indépendante, en forme de parallélépipède, s’enfonce dans deux mortaises, une dans chaque pièce. Dans l’assemblage à enfourchement, le tenon et la mortaise font chacun toute la largeur de leur latte de bois. Les tenons croisés impliquent que chaque latte comprenne un tenon et une mortaise complémentaires avec ceux de l’autre latte. Un tenon en queue d'aronde (l'aronde étant l'ancien nom de l'hirondelle) s'élargit à partir de sa base.

DTU 36.2 à 36.3 Menuiserie

Etymologie : Tenon vient probablement du verbe tenir, « tenere » en latin, lui-même issu d’une racine indo-européenne, « ten -» comportant l’idée d’étendre, d’étirer. Quant à l’origine de mortaise, elle reste mystérieuse, bien qu’on retrouve le mot écrit dès le XIIIe siècle sous forme de « mortoise »…

En savoir plus : Il existe une mortaise en serrurerie, c’est un trou pratiqué dans une gâche pour recevoir le pêne. Les clavecins et épinettes comportent une petite pièce de bois appelée également mortaise, tandis que dans le domaine de la marine, c’est le trou dans lequel passe le sommet du mât de hune : on retrouve donc toujours l’idée de creux, de passage. Quant à tenon, il a de nombreux autres sens également dans le domaine de la marine, de l’armurerie, et même de la sculpture : dans ce cas, ce sont de petits morceaux de marbre discrètement laissés entre deux pièces qui ont l’air séparé, pour les soutenir et éviter la casse.

Pour obtenir rapidement des offres de plusieurs couvreurs, charpentiers ou fournisseurs près de chez vous, avec ou sans pose, cliquez ici (gratuit).

Si vous êtes un couvreur, un charpentier ou une entreprise du bâtiment, vous pouvez trouver des nouveaux chantiers dans votre secteur en vous inscrivant sur cette page.

Schéma technique

Schéma technique d'un assemblage de charpente de type tenon-mortaise.

Les prix du marché (neuf ou rénovation)

Demande de devis en ligne.

Photos

Assemblage tenon-mortaise d'une charpente alsacienne de type colombages.

Assemblages tenon-mortaise d'une maison alsacienne à colombages et pans de bois.

Assemblage tenon-mortaise d'une charpente traditionnelle en bois.

Assemblage de type tenon-mortaise d'une charpente traditionnelle, ici assemblage entre un arbalétrier et une contrefiche. La panne intermédiaire est soutenue par une échantignole.

Assemblage tenon-mortaise dans le poinçon d'une charpente bois.

Assemblages tenon-mortaise dans le poinçon (poutre verticale).

Assemblage tenon-mortaise passant ou traversant avec cheville.

Assemblage tenon-mortaise passant ou traversant et à cheville.

Assemblage de charpente de type tenon et mortaise.

Assemblages tenon et mortaise chevillés.

Mortaise dans un poinçon.

Mortaise dans un poinçon de charpente traditionnelle en bois.

Vidéo

Dans cette vidéo d'une durée de presque dix minutes, on apprend comment réaliser un tenon et une mortaise. Toutes les étapes de la fabrication de cet assemblage sont présentées.

Dans cette seconde vidéo d'une durée de presque huit minutes, on assiste à la taille d'un tenon à la main et à l'aide des outils traditionnels suivants : ébauchoir, demi-bisaigue, et scie japonaise.

Pose et ressources techniques

Retrouvez ci-dessous des guides de pose et dossiers techniques consacrés à l'assemblage tenon-mortaise.

Avis et commentaires

Poser une question, ajouter une information, un avis ...

Quelle est la première lettre du mot cmqcs ?