Charpente traditionnelle

Cette définition de Charpente traditionnelle est classée dans la thématique Charpente.

Sommaire

Définition

Une charpente traditionnelle est composée, contrairement à la charpente industrielle ou fermettes, de pièces de bois de section assez importante. Elle est constituée de fermes, elles-mêmes reliées par des pannes (panne sablière sur le mur, panne ventrière ou intermédiaire éventuelle en milieu de pan, panne faîtière au sommet).

Sur les pannes, tous les 40 à 60 cm environ, sont disposés les chevrons, dans le sens de la pente : ils répartissent le poids de la toiture sur les pannes, qui elles-mêmes les transmettent aux fermes. Sur les chevrons, on fixe horizontalement les voliges ou liteaux, des pièces de bois plus fines et rapprochées qui portent la couverture (tuiles, ardoises, bardeaux …).

La ferme elle-même est composée d’un entrait (partie basse du triangle), de deux arbalétriers (les pentes latérales) et souvent d’un poinçon (qui relie le sommet du triangle à l’entrait). Parfois on ajoute des pièces comme des contrefiches ou des jambes de force qui complètent et rigidifient l’ensemble.

Les pièces de bois ne sont pas assemblées par des connecteurs comme dans le cas des charpentes industrielles. Trois types d’assemblages sont utilisés en charpente traditionnelle : le boulonnage, le clouage, ou bien l’embrèvement. Cette dernière technique consiste à tailler dans les pièces des formes complémentaires (tenon / mortaise, rainure / languette, assemblage à mi-bois, en trait de Jupiter, moisé, en enfourchement, à clameau, à enture …) pour leur permettre de s’encastrer l’une dans l’autre.

La charpente traditionnelle reste très utilisée en construction de maison individuelle car elle est particulièrement esthétique : on la laisse parfois apparente, comme par exemple dans une pièce à toiture cathédrale, ou sous un auvent. De plus, elle représente le très ancien savoir-faire des charpentiers traditionnels. Enfin, n’étant pas standardisée mais fabriquée sur mesure, elle sait s’adapter à tous les cas de figure, notamment à des toitures de forme particulièrement complexe. Tout en restant dans la lignée des techniques anciennes, elle a cependant su tirer parti des avancées techniques : ainsi, elle peut avoir recours à du bois lamellé-collé, ce qui autorise de plus grandes portées.

  • DTU 31.1 Charpentes et escaliers en bois
  • Règle CB 71 pour le calcul de structures
  • Règles B52 001 et P21 400 régissant l’utilisation des différents bois de construction selon leur résistance et les contraintes admissibles

Pour obtenir rapidement des offres de plusieurs couvreurs, charpentiers ou fournisseurs près de chez vous, avec ou sans pose, cliquez ici (gratuit).

Si vous êtes un couvreur, un charpentier ou une entreprise du bâtiment, vous pouvez trouver des nouveaux chantiers dans votre secteur en vous inscrivant sur cette page.

Schéma technique

Schéma technique d'une charpente traditionnelle.

Les prix du marché (neuf ou rénovation)

Demande de devis en ligne.

Photos

Charpente traditionnelle moderne en bois.

Charpente traditionnelle moderne en bois assemblée par boulonnage et tenon-mortaise, sous couverture en chaume posée sur voliges.

Charpente traditionnelle avec combles aménagés.

Combles aménagés sous charpente traditionnelle en bois, assemblée par tenon-mortaise.

Charpente traditionnelle avec enrayure, gousset et coyer.

Enrayure avec goussets, coyers, entrait de ferme et entrait de demi-ferme d'une charpente traditionnelle en bois d'une toiture à 4 pans.

Charpente en bois octogonale.

Charpente octogonale traditionnelle en bois avec couverture en tuiles plates de terre cuite posées sur liteaux.

Charpente d'une toiture en chaume.

Charpente en bois d'une toiture en chaume de roseau posé sur liteaux. On notera l'assemblage à mi-bois de l'entrait.

Charpente d'une toiture à croupe.

Coyers d'une charpente à croupe traditionnelle, directement assemblés dans le poinçon.

Charpente 16ème siècle.

Charpente traditionnelle remarquable du 16ème siècle, assemblée par tenons et mortaises.

Vidéo

Dans cette vidéo d'une durée de cinq minutes et cinquante huit secondes, on découvre comment poser une charpente traditionnelle en bois. Plusieurs étapes sont décrites : les outils et le matériel nécessaires, la mise en place de l'entrait de bas de ferme, pose des madriers et enfin celle du poinçon, des contrefiches et des arbalétriers. On passe ensuite à la pose de la panne faîtières et des liens de contreventement, puis à celle des pannes intermédiaires sur échantignoles. On attaque ensuite la pose des chevrons puis la création des ouvertures avec la création d'un chevêtre pour fenêtre de toit.

Pose et ressources techniques

Retrouvez ci-dessous des guides de pose et dossiers techniques consacrés à la charpente traditionnelle en bois.

Avis et commentaires

4 commentaires

#1  - Delouvrier Jean a dit :

Sur une charpente traditionnelle d'un chalet bois, concernant la ferme pignon sous avancée de toiture, constituée d'une entrée double moisée par boulonnage, il n'a été posé qu'un coté de l'entrée, ainsi les arbalétriers et le poinçon sont boulonnés et moisés que d'un seul coté. (Travaux terminés depuis 4 ans)
Au regard de cette situation faut-il que la 2ième partie de l'entrée soit posée ? (Chalet situé dans les Alpes du Sud à 1500 m. d'altitude avec parfois un enneigement important)
Peut-on craindre des déformations par déséquilibre des forces sur la ferme.?
Cordialement grand merci

Répondre
#2  - René ( toiture.pro ) a dit :

Bonjour, l'étude technique et le diagnostic structure d'un bâtiment existant doit être confié à une société d'ingénierie spécialisée ; seule une expertise structurelle est à même de répondre à votre problématique et d'émettre des préconisations.

Comment sa fait-il qu'un côté n'ait pas été posé ?

Répondre
#3  - Aupetit a dit :

Pour une terrasse légèrement surélevée, sur piloti, la section 60/70 est elle suffisante tant pour pièces posées sur piloti écartées de 3 mètres que pour les traverses écartées de 60 cm.

Répondre
#4  - aupetit a dit :

Terrasse légèrement surélevée sur piloti, écartement des pilotis 3m , la section de 60/70 est elle suffisante. Les traverses seraient réalisées dans la même section tous les 60cm

Répondre

Poser une question, ajouter une information, un avis ...

Quelle est la troisième lettre du mot vaam ?