Coyer ou coyau

Cette définition de Coyer ou coyau est classée dans la thématique Charpente.

Sommaire

Définition

Un coyau ou coyer est une petite pièce de bois de charpente qui se fixe sur la partie inférieure d’un chevron d’un côté et repose sur l’entablement ou l'arbalétrier de l’autre, de sorte que la pente des coyaux est plus faible que celle des chevrons. La série des coyaux donne ainsi au bas de la toiture un changement d’inclinaison, la coyalure, et contribue à rejeter l’eau à distance du mur et des bois de charpente afin de les protéger. Les toitures à coyaux sont donc à l'origine dépourvues de chéneau ou de gouttière. Les coyaux peuvent se terminer sur l’entablement, ou bien dépasser pour créer un débord de toiture : on dit alors qu’ils forment des queues de vaches.

Par extension, on appelle aussi le coyau (ou la coyalure) toute cette partie basse du toit qui est moins pentue que le reste du versant.

DTU 31.1 Charpente et escaliers en bois.

Etymologie : l’origine de « coyau » serait à rechercher dans les anciennes formes de « queue », en référence à sa forme, puisque dans tous les cas ce sont des pièces de bois assez courtes et fines.

En savoir plus : Les coyaux sont aussi des petites pièces de bois d’épaisseur décroissante, qui, placées sous un chéneau, vont dessiner sa pente pour permettre un bon écoulement des eaux. Dans un autre domaine, enfin, ce sont des éléments de roues à aubes : il s’agit des pièces de bois allongées qui soutiennent les aubes, ces planchettes horizontales que l'eau pousse pour faire tourner la roue.

Pour toute demande de prix (conception de charpente, achat en kit ou sur mesure, achat de bois de charpente, rénovation), utilisez le lien ci-dessous.

Pour obtenir rapidement des offres de plusieurs couvreurs, charpentiers ou fournisseurs près de chez vous, avec ou sans pose, cliquez ici (gratuit).

Si vous êtes un couvreur, un charpentier ou une entreprise du bâtiment, vous pouvez trouver des nouveaux chantiers dans votre secteur en vous inscrivant sur cette page.

Schéma technique

Schéma technique d'une charpente avec coyau ou coyer.

Les prix du marché (neuf ou rénovation)

Demande de devis en ligne.

Photos

Coyers ou coyaux d'une charpente alsacienne.

Coyers ou coyaux reposant sur les arbalétriers et les entraits d'une charpente traditionnelle (charpente alsacienne) à queue de vache. Source maquette : Ecomusée d'Alsace.

Toiture en tuiles à coyers ou coyaux.

Coyers ou coyaux reposant sur la panne sablière d'une toiture en tuiles (liteaux sur voliges).

Coyer d'une charpente en bois.

Coyers d'une maison à pans de bois ou colombages, reposant à la fois sur les chevrons, l'arbalétrier et la panne sablière (Alsace).

Coyers en bois d'une toiture en chaume.

Coyers en bois d'une toiture en chaume. On notera l'assemblage par tenon-mortaise.

Pose et ressources techniques

Retrouvez ci-dessous des fiches techniques consacrées aux charpentes et toitures à coyaux ou à coyers.

Avis et commentaires

Poser une question, ajouter une information, un avis ...

Quelle est la première lettre du mot dkca ?